Ma première participation à la Spartan Race

Ma première participation à la Spartan Race
5 (100%) 1 vote[s]

Après tout ce temps passé à me préparer physiquement j’ai enfin pu réaliser un de mes objectifs : participer à une Spartan Race (OCR)! AROO. Mais qu’est-ce que la Spartan Race?

Spartan Race?

La Spartan Race a été créée dans le Vermont (USA) par Joe DeSena, coureur de classe mondiale. Ce type d’épreuve mélange de la course à pieds et du franchissement d’obstacles. On appelle cela plus communément de l’OCR (Obstacle Course Racing). Il faut être combatif, déterminé, passionné comme pouvaient l’être les Spartiates en leur temps si on souhaite vraiment dominer toutes les embûches semées sur les parcours proposés !

Chaque année ce sont près de 130 courses qui sont au calendrier, à travers le monde, et en toutes saisons. Elles sont classées selon 3 niveaux de difficulté :

  • Spartan Sprint: 6+ km et 20+ obstacles
  • Spartan Super: 13+ km et 25+ obstacles
  • Spartan Beast: 20+ km et 30+ obstacles

Elles sont parsemées d’obstacles tous plus sympas les uns que les autres: boue (mais pas toujours), murs à franchir, fils barbelés, objets à déplacer, cordes à grimper, etc. Il y en a pour tous les goûts.

Les enfants ne sont pas oubliés; une course Junior leur est dédiée. Les personnes en situation de handicap peuvent elles aussi participer aux Spartan Speciales.

Si jamais toutes ces courses vous semblent trop faciles, il y a un niveau supérieur réservé aux participants les plus motivés: l’Utra Beast avec ses 41+ km et ses 60+ obstacles, souvent organisée en montagne. Frissons, fatigue, douleur et bonheur garantis!

Ma course

Pour cette année 2019, et pour ma première participation, j’ai opté pour le format Spartan Sprint Stadion d’environ 6km et 20 obstacles. Oui, on y va mollo, on tâte le terrain 😅.

Ce format Sprint Stadion a été créé récemment. Il est organisé dans un stade, en l’occurrence le Stade de France près de Paris. Habitant Paris, c’est la course qui me convenait le plus car proche de chez moi et d’un niveau de difficulté convenable. Elle se différencie des autres Spartan par son absence de boue (du moins en 2019…) et par des obstacles adaptés à l’environnement.

Petit mur à passer avant la ligne de départ. La tension monte !

En effet, le stade propose des escaliers… BEAUCOUP (trop 😄?) d’escaliers, que les organisateurs ont pris un malin plaisir à nous faire monter, descendre, en courant, en rampant, sous des barbelés, avec du poids sur les épaules (sac de sable puis chaîne en métal), etc. Que du bonheur pour nos cuisses et notre cardio! Pour couronner le tout, la course se déroule au mois de mars, dans le froid et parfois la neige. Il faut être sacrément motivé et sûrement un peu maso pour y participer 😄.

Pour tous ces types d’obstacles, de la préparation physique globale fera l’affaire. Mais, si vous ne pouvez pas vous entraîner au franchissement d’obstacles en tant que tel, vous allez avoir des surprises comme dans mon cas: franchissement de mur montant jusqu’à 2,50m-3m de hauteur, montée de corde, lancé de javelot, etc. Autant vous dire que j’y suis allé au feeling et… que ça ne suffit pas malheureusement. Lancé de javelot raté, 30 burpees de pénalité. Multi-rig raté, à nouveau 30 burpees. Au bout du compte on accumule les burpees ainsi que la fatigue qui va avec et on finit cette courte course moins en forme qu’au départ. Exténué, mais très heureux de passer la ligne d’arrivée et de ne pas avoir lâché !

Médaille de la Spartan Sprint Stadion 2019

D’ailleurs je vous conseille de la faire avec vos amis, les membres de votre famille ou vos collègues de travail. L’entraide est permise et elle ne sera pas de trop lors du passage des murs. J’ai vu des participants se pousser et se soulever les uns les autres pour passer les obstacles les plus coriaces. Donc n’hésitez pas à y aller avec vos connaissances.

Seul c’est bien, en équipe c’est mieux!

Globalement vous vivrez une belle expérience malgré le prix d’inscription élevé. Je vous laisse vérifier par vous-même sur leur site car les prix fluctuent selon le nombre de participants et la date à laquelle vous achèterez vos places.

Mes prochains objectifs

Mon premier objectif est de faire un meilleur chrono sur cette course, en mars 2020. J’ai acheté mon billet dès l’ouverture des ventes afin d’obtenir le prix le plus bas possible. Mon record personnel étant de 1h18, je vais tout faire pour être encore plus en forme l’année prochaine et baisser ce temps de… 10 minutes. C’est jouable ? Oui je pense. Est-ce ambitieux? Je dirais OUI!

1/3 de la médaille Trifecta

Mon second objectif (long terme) est d’obtenir la Trifecta, la médaille qui récompense ceux qui ont obtenu 3 médailles différentes en une année (une Sprint, une Super et une Beast). Ce ne sera pas chose facile mais je pense pouvoir y arriver d’ici quelques années 😎.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.